21 février 2024

Le Secrétaire général de l’ONU définit cinq priorités pour l’année 2024 

Le 7 février dernier, à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations Unies, le Secrétaire général, António Guterres, a exposé les principales priorités onusiennes pour l’année 2024. Celles-ci sont intrinsèquement liées à l’Agenda 2030 et à la durabilité du monde économique, notamment des entreprises.  

Les cinq objectifs 2024 des Nations Unies, s’inscrivant dans l’objectif commun qu’est le bien-être mondial, sont : le Nouvel Agenda pour la paix, la promotion les objectifs de développement durable (ODD), le Pacte numérique mondial, l’organisme consultatif en intelligence artificielle (IA) et le Pacte de solidarité climatique. 

Le Nouvel Agenda pour la paix 

Le Secrétaire général des Nations Unies a justifié la nécessité d’œuvrer prioritairement en faveur de la paix en 2024. Il affirme que « Notre organisation a été fondée pour parvenir à la paix. La paix est notre raison d’être. Cependant, si j’analyse le panorama mondial actuel, ce qui manque le plus dramatiquement, c’est la paix ». Ainsi, lors du prochain Sommet de l’avenir, qui aura lieu en septembre 2024, le Nouvel Agenda pour la paix sera abordé dans le but de faire face aux risques et de garantir la sécurité et le bien-être de tous les peuples du monde. Afin de respecter l’ODD 16 : Paix, justice et institutions fortes, cet agenda visera à mettre en œuvre une approche de paix multidimensionnelle afin de promouvoir la prévention des conflits, les mécanismes diplomatiques et la construction d’une sécurité collective plus solide. 

2. Promouvoir les objectifs de développement durable 

António Guterres a également affirmé que « Le développement durable reste une priorité essentielle en 2024 ». Les actions en faveur de l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) doivent donc être accélérées, car seuls 15 % des ODD à l’échelle mondiale sont en voie d’être atteints d’ici 2030. 

3. Pacte numérique mondial 

Le Secrétaire général de l’ONU a souligné que la transformation numérique offre des opportunités sans précédent pour favoriser la durabilité et l’inclusion. « Le Pacte numérique mondial vise à maximiser les avantages de la technologie numérique tout en atténuant les risques et en promouvant l’inclusion numérique ». Qu’il s’agisse de protéger la confidentialité des données, de promouvoir l’inclusion numérique ou de lutter contre la désinformation en ligne, les entreprises peuvent collaborer avec les gouvernements et la société civile pour garantir un développement numérique équitable et durable. 

4. L’organisme consultatif en IA 

Si l’IA est une prouesse technologique, elle peut également représenter un risque de désinformation, de violation de la confidentialité des données et l’augmentation de la discrimination. En outre, cela met en évidence la concentration du pouvoir entre les mains d’un petit nombre d’entreprises et de pays qui contrôlent cette technologie, ce qui peut conduire à une plus grande inégalité et à une perte d’autonomie individuelle. Afin de garder un contrôle sur les dérives potentielles, le Secrétaire général a proposé la création d’un « organe consultatif mondial sur l’IA » pour guider son développement et son application de manière éthique et responsable.  

5. Pacte de solidarité climatique 

Le « Pacte de solidarité climatique appelle les grands émetteurs à déployer des efforts supplémentaires pour réduire leurs émissions et les pays les plus riches à soutenir les économies émergentes dans ce sens ». La réduction des émissions de gaz à effet de serre et l’accélération des actions favorables à la transition vers une économie faiblement carbonée sont les principaux leviers des entreprises pour agir en faveur de cet objectif. 

Autres actualités

Urgence et appel à mobilisation en amont du Sommet de l’avenir 

25 juillet 2024

Le Forum politique de haut niveau des Nations Unies sur le développement durable (HLPF) s’est tenu du 8 au 18 juillet 2024 à New-York. Cette édition 2024 était articulée autour du thème « Renforcer l’agenda 2030 et éradiquer la pauvreté en période de crises multiples : la mise en œuvre efficace de solutions durables, résilientes et innovantes. »

  • #Intégration des ODD #ONU #Pacte mondial

Vers une rémunération décente : un programme d’action pour les entreprises du Pacte mondial

24 juillet 2024

À partir du mois d’octobre, le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France proposera aux entreprises membres un programme dédié à la mise en œuvre d’une rémunération décente.

  • #Travail décent

Un guide en ligne pour objectiver l‘impact des entreprises sur les ODD 

22 juillet 2024

La Global Reporting Initiative (GRI) a mis à jour sa base de données Business reporting on the SDGs, permettant d’améliorer le reporting des entreprises sur les ODD. 

  • #Intégration des ODD

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France publie dix bonnes pratiques du secteur privé en faveur de la durabilité

11 juillet 2024

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France présente ce jour les initiatives exemplaires de dix de ses entreprises membres, engagées dans des secteurs variés, démontrant comment l’innovation et la responsabilité sociétale peuvent se traduire en actions concrètes pour un avenir durable. 

  • #Pacte mondial #RSE

Redéfinir le contrat social, l’entreprise et ses responsabilités

8 juillet 2024

Sanda Ojiambo, Sous-secretaire générale et Directrice exécutive du Pacte mondial des Nations Unies, intervenait samedi dernier dans le cadre des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, lors d’une table ronde portant sur “Redéfinir le contrat social, l’entreprise et ses responsabilités”.

  • #Pacte mondial

Seules 17 % des cibles des ODD sont sur la bonne voie, selon l’ONU

2 juillet 2024

Chaque année, l’ONU publie un état des lieux sur l’avancée des Objectifs de développement durable (ODD) dans le monde, afin de mettre en lumière les améliorations mais aussi les défis conséquents qu’il reste à relever.

  • #Intégration des ODD

Hommage à Conrad Eckenschwiller, premier Délégué général du réseau français du Pacte mondial

1 juillet 2024

Les membres du Conseil d’administration et l’équipe du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France saluent la mémoire de Conrad Eckenschwiller, qui avait lancé puis dirigé le réseau français.

  • #Pacte mondial

Une mobilisation multi-acteurs en faveur du salaire décent

27 juin 2024

Défini par l’OIT, le salaire décent permet aux travailleurs de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. Le Pacte mondial des Nations Unies travaille avec les organisations onusiennes, les ONG, les universitaires et les entreprises, afin que ces dernières renforcent leurs engagements dans ce domaine.

  • #Travail décent

Pertes et dommages : “un premier versement pourrait intervenir dès 2025” [Novethic]

26 juin 2024

La Banque mondiale vient de donner son feu vert pour l’hébergement du fonds dédié aux pertes et dommages. Acté pendant la COP28, il doit aider les pays les plus vulnérables à affronter les dégâts irréversibles du changement climatique. Un premier versement pourrait intervenir dès 2025, espère Jean-Christophe Donnellier, inspecteur général du Trésor, élu co-président du Fonds. Interview.

  • #Point de vue

Que diriez-vous de rester informé ?

Les dernières actualités dans votre boite mail.