1 juillet 2024

Hommage à Conrad Eckenschwiller, premier Délégué général du réseau français du Pacte mondial

Les membres du Conseil d’administration et l’équipe du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France saluent la mémoire de Conrad Eckenschwiller, qui avait lancé puis dirigé le réseau français.

« Pour moi, tout a commencé un soir de novembre 2002, lorsque j’ai reçu un appel de Jérôme Monod (alors conseiller de Jacques Chirac) qui me conviait à un petit-déjeuner à l’Élysée dès le lendemain matin. […] Lors de ce petit-déjeuner, Jérôme Monod m’a restitué les échanges de la veille entre Kofi Annan et Jacques Chirac autour du sommet du G8, et m’a proposé de l’aider à faire émerger le Pacte mondial en France. »

C’est ainsi que Conrad Eckenschwiller décrivait l’an dernier la genèse du réseau français du Pacte mondial, à l’occasion des 20 ans du réseau dont il fut le premier représentant permanent puis Délégué général, de 2003 à 2013. Avant cela, il avait conduit une carrière industrielle et commerciale dans de nombreux pays, dans plusieurs activités et entreprises. Sa carrière témoigne de son engagement sans faille pour les valeurs et les principes des Nations Unies.

Sous sa direction, le réseau s’est structuré et a connu une croissance constante. Les premières années, avec la mobilisation de Jacques Chirac, alors président de la République et Kofi Annan, Secrétaire général des Nations Unies, et des entreprises pionnières mobilisant leur chaîne de valeur. Conrad a lui connu les présidences de Bertrand Collomb, PDG de Lafarge, de 2005 à 2009, puis de Gérard Mestrallet, Directeur général de GDF Suez, jusqu’à 2013. Depuis, il s’était attaché à conserver un lien avec le réseau français, assistant notamment à chaque Assemblée générale.

Il avait conservé des relations amicales de travail avec les équipes et, dans une logique de transmission, s’était entretenu longuement avec l’équipe opérationnelle en 2022, apportant un éclairage précieux sur la genèse du réseau. Il s’était alors dit fier de la dynamique et du chemin parcouru par le Pacte mondiat, et notamment le réseau français. “Le Pacte mondial permet de prendre de l’avance et de se conformer dès aujourd’hui à ce qui figurera dans le droit dans cinq ans”, avait-il déclaré l’an dernier.

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France adresse ses pensées à sa famille, à ses amis et à tous ceux qui ont eu la chance de le connaître. Nous lui devons beaucoup et nous nous engageons à honorer sa mémoire en continuant de porter haut les valeurs qu’il a toujours défendues.

TÉMOIGNAGES

« Conrad Eckenschwiller was a great person, strong principles and always ready for a good fight with a clear mind and an open heart. »
Georg Kell, Fondateur et premier Directeur général du Pacte mondial des Nations Unies

« En tant que Délégué général du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France, j’avais eu le plaisir d’échanger à plusieurs reprises avec Conrad, qui nous faisait l’honneur de participer à notre Assemblée générale. Ayant été le tout premier Délégué général pendant près de 10 ans, son regard et ses témoignages étaient toujours particulièrement précieux. Nous continuerons de faire vivre son engagement sans failles en faveur des valeurs des Nations Unies et du Pacte mondial. »
Nils Pedersen, Délégué général du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France

« C’est avec émotion que je rends hommage à Conrad Eckenschwiller, premier délégué général du Pacte Mondial Réseau France, décédé à l’approche de ses 90 ans. Conrad était un grand ami, rencontré dans les années 1990 lorsque nous travaillions tous deux au sein de Rhône-Poulenc (devenu Rhodia, puis Solvay). C’est lui qui est venu me chercher pour qu’ARMOR GROUP s’engage dans le réseau français du Pacte mondial. C’est lui qui a rassemblé les premiers membres. Conrad, un grand homme ! Ton engagement total, joyeux, exigeant et passionné restera gravé en chacun de nous ! »
Hubert de Boisredon, PDG d’Armor Group

« J’ai connu Conrad quand je travaillais au Pacte Mondial à New York. Le directeur Georg Kell me disait tout le bien qu’il pensait du Pacte français et de son directeur. C’était l’un des groupes les plus importants du réseau mondial. Conrad était son directeur depuis sa création en 2004 . Pour ma part j’étais chargé d’animer la coalition climat du Pacte mondial qui s’appelait  Caring for Climate. Deux ans avant la COP 21, Georg me dit : « Ce serait bien que le Pacte français organise quelque chose à Paris pour l’occasion ». Je m’en ouvre à Conrad qui m’invite sur le champ à Paris et soutient l’idée. Conrad était un homme d’expérience, parlant plusieurs langues et riche d’un grand réseau de relations et d’amis, Il connaissait bien le monde des entreprises ayant été ingénieur dans l’industrie chimique, conseiller du commerce extérieur, chargé des affaires internationales au Medef et, à ce titre conseiller de Jérôme Monod, le patron de la Lyonnaise des eaux et le . créateur du Global Compact France. Chirac avait apprécié l’initiative de Koffi Annan et souhaité que les entreprises françaises y soient bien représentées. L’année de mon arrivée à Paris fut aussi celle d’un changement à la tête du Global Compact français. Jean-Pascal Tricoire, le président de Schneider Electric succédait à Gérard Mestrallet lui-même dauphin de Jérôme Monod à la tête de GDF-Suez devenu Engie. C’est  au même moment que Conrad passa la main comme directeur. Bref je l’ai connu quand il partait. Il était tout de même octogénaire ! Mais il est resté présent et n’a jamais manqué ensuite une assemblée générale. Il s’était pris d’amitié pour moi et m’invitait à déjeuner avec des connaissances qu’il voulait me présenter. Il m’envoyait des messages avec des articles ou des rapports qu’il estimait utiles que je connaisse. Il était particulièrement intéressé par les différences de points de vue de l’Allemagne et de la France en Europe. Et préoccupé par les tribulations d’Areva et d’EDF dans l’industrie nucléaire. Il était toujours souriant, volontiers blagueur. J’en garde le souvenir de l’homme de confiance, gérant tout à l’ancienne, apprécié de tous et ami de tous. Sans doute a-t-il œuvré en coulisse pour que le Global Compact prenne le risque d’organiser le Business and Climate Summit qui fut heureusement un succès. Merci Conrad. »
Brice Lalonde, Ancien conseiller spécial du Pacte mondial et ancien ministre de l’Environnement

« En mai, après avoir cheminé 20 ans avec Conrad, j’avais écrit cela au Conseil d’Administration : ” Je voudrais rendre hommage à Conrad parti à l’approche de ses 90 ans. Mon premier souvenir c’est à l’Elysée, là où est née la mobilisation des entreprises françaises pour le Pacte mondial, en Nov 2002. L’ambition d’avoir le plus grand réseau pour le G8 à Evian. La France y a fait ajouter le dixième principe : « agir contre la corruption de toutes ses formes y compris l’extorsion de fonds et les pots-de-vin ». Et Conrad a animé la cordée qui a débroussaillé ce marathon sans ligne d’arrivée avec Schneider, Lafarge, Carrefour et Danone. Par lui, le Pacte Mondial était déjà ce pont utile entre les institutions et les entreprises, la première grammaire commune qui a fécondé les 17 ODD. Et nous furent bientôt 50, 100. Il avait presque 70 ans, à ses côtés j’ai appris beaucoup et apprécié sa détermination, son envie d’impact. Qu’il était exigeant et que c’était utile ! Quand je suis devenu Président, il avait 85 ans et je le sentais s’animer et conseiller comme au début. Alors voilà, je voulais vous partager cela par fidélité ; ce que devient notre réseau s’enracine dans ces mobilisations des premières heures. Salut l’Artiste ! » Gilles Vermot Desroches, Chief Corporate Citizenship Officer and Instutional Affairs Senior Vice-President de Schneider Electric

«Conrad Eckenschwiller était un type exceptionnel : doué de vision et surtout de persévérance. Il a présidé aux destinées de notre beau réseau français avec constance et discrétion, faiseur de présidents et de DG. J’ai eu la chance de pouvoir prendre le conseil de Conrad grâce à toi et à Jean Planet, fidèle compagnon de route de Conrad, juste après l’élection d’André. Ces deux hommes nous ont transmis une feuille de route parfaitement en ligne avec l’actualité environnementale. Je retiens un regard espiègle et vif, une acuité. Lui passer un coup de fil de temps en temps était précieux. Chapeau bas ! Tendresse en pensant à ce grand monsieur. Quand je l’ai croisé en juillet 2023 il me disait sa fierté de ce que le Pacte Mondial était devenu. Et sa confiance dans la nouvelle équipe. Il avait bien raison : nous sommes tous très fiers de ce que le Pacte Mondial réseau France accomplit !» Delphine Lalu, Associée, fondatrice Lalu and co

«C’est avec une grande émotion que j’ai appris cette triste nouvelle. Conrad a été celui qui nous a tenu la main en 2008 quand ARMOR GROUP avec Hubert de Boisredon s’est engagé pour la première fois au Pacte mondial. Après 3 cancers il était toujours debout ! Un grand homme, dans mes pensées.» Annabelle Guillet, Directrice de l’innovation sociétale d’ARMOR GROUP

«Conrad m’a tellement appris ! Je me sentais perdu quand j’ai commencé ce métier, il ne m’a jamais pris de haut, toujours fait confiance et m’a entouré de tellement de bienveillance. C’était si réconfortant d’être à ses côtés ! Merci Conrad ! Vous êtes un grand Monsieur.» Bertrand Swiderski, Chief Sustainability Officer chez Carrefour

«J’ai eu beaucoup de tristesse en apprenant son décès. Il est des personnes que l’on connaît peu mais qui nous marquent des les premiers échanges. Conrad fait partie de ces personnes. Attention, écoute, bienveillance, partage et conseil sont les adjectifs qui le décrivent à mon sens. Cet homme avec qui j’ai longuement échangé lors des 20 ans du PMRF m’a inspiré un immense respect. Conrad, je vous garderai dans mon esprit et mon cœur. Nous perdons une belle personne.» Laurence Capossele, Co Fondatrice et co Dirigeante de CETUP 

«Un homme merveilleux d’ouverture et de gentillesse. Je n’oublierai jamais son accueil chaleureux la première fois que j’ai assisté à un déjeuner du Pacte Mondial, ni sa manière de donner à chacun l’impression d’avoir toute sa place. Au milieu d’invités prestigieux, chacun de nous comptait. Et le groupe se construisait, séance après séance, année après année, autour de sa personnalité formidable. Je partage la tristesse de ceux qui ont eu la chance de le côtoyer. Repose en paix Conrad.» Félicité des Nétumières, Présidente chez Wellness Training

«Toutes mes condoléances, j’avais particulièrement apprécié son intervention et son énergie lors de l’AG des 20 ans du Pacte mondial réseau France.» Thomas Guest, Conseiller placements entreprises et institutionnels au Crédit Agricole Atlantique Vendée

Pour nous faire part de votre témoignage, nous vous invitons à nous envoyer un mail à l’adresse suivante : communication@pactemondial.org

Autres actualités

Urgence et appel à mobilisation en amont du Sommet de l’avenir 

25 juillet 2024

Le Forum politique de haut niveau des Nations Unies sur le développement durable (HLPF) s’est tenu du 8 au 18 juillet 2024 à New-York. Cette édition 2024 était articulée autour du thème « Renforcer l’agenda 2030 et éradiquer la pauvreté en période de crises multiples : la mise en œuvre efficace de solutions durables, résilientes et innovantes. »

  • #Intégration des ODD #ONU #Pacte mondial

Vers une rémunération décente : un programme d’action pour les entreprises du Pacte mondial

24 juillet 2024

À partir du mois d’octobre, le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France proposera aux entreprises membres un programme dédié à la mise en œuvre d’une rémunération décente.

  • #Travail décent

Un guide en ligne pour objectiver l‘impact des entreprises sur les ODD 

22 juillet 2024

La Global Reporting Initiative (GRI) a mis à jour sa base de données Business reporting on the SDGs, permettant d’améliorer le reporting des entreprises sur les ODD. 

  • #Intégration des ODD

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France publie dix bonnes pratiques du secteur privé en faveur de la durabilité

11 juillet 2024

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France présente ce jour les initiatives exemplaires de dix de ses entreprises membres, engagées dans des secteurs variés, démontrant comment l’innovation et la responsabilité sociétale peuvent se traduire en actions concrètes pour un avenir durable. 

  • #Pacte mondial #RSE

Redéfinir le contrat social, l’entreprise et ses responsabilités

8 juillet 2024

Sanda Ojiambo, Sous-secretaire générale et Directrice exécutive du Pacte mondial des Nations Unies, intervenait samedi dernier dans le cadre des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, lors d’une table ronde portant sur “Redéfinir le contrat social, l’entreprise et ses responsabilités”.

  • #Pacte mondial

Seules 17 % des cibles des ODD sont sur la bonne voie, selon l’ONU

2 juillet 2024

Chaque année, l’ONU publie un état des lieux sur l’avancée des Objectifs de développement durable (ODD) dans le monde, afin de mettre en lumière les améliorations mais aussi les défis conséquents qu’il reste à relever.

  • #Intégration des ODD

Une mobilisation multi-acteurs en faveur du salaire décent

27 juin 2024

Défini par l’OIT, le salaire décent permet aux travailleurs de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. Le Pacte mondial des Nations Unies travaille avec les organisations onusiennes, les ONG, les universitaires et les entreprises, afin que ces dernières renforcent leurs engagements dans ce domaine.

  • #Travail décent

Pertes et dommages : “un premier versement pourrait intervenir dès 2025” [Novethic]

26 juin 2024

La Banque mondiale vient de donner son feu vert pour l’hébergement du fonds dédié aux pertes et dommages. Acté pendant la COP28, il doit aider les pays les plus vulnérables à affronter les dégâts irréversibles du changement climatique. Un premier versement pourrait intervenir dès 2025, espère Jean-Christophe Donnellier, inspecteur général du Trésor, élu co-président du Fonds. Interview.

  • #Point de vue

Convergences entre la CoP du Pacte mondial et l’évaluation EcoVadis  

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France et l’évaluateur RSE EcoVadis ont présenté les similitudes entre leurs méthodes d’évaluation RSE et de durabilité dans leurs questionnaires respectifs, lors d’un webinaire tenu le 25 juin 2024. 

  • #Communication sur le Progrès #Pacte mondial #Reporting RSE

Que diriez-vous de rester informé ?

Les dernières actualités dans votre boite mail.