23 janvier 2024

Signature d’un partenariat entre le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France et AFNOR Certification

Mardi 23 janvier, le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France et AFNOR Certification ont noué un partenariat pour apporter de la clarté et outiller les entreprises sur les sujets de la durabilité.

Les nouvelles attentes des parties prenantes, le renforcement des obligations légales et le développement d’opportunités économiques ont fait de la RSE un sujet incontournable pour un nombre croissant d’organisations. Pourtant, la profusion d’initiatives en la matière a eu tendance à créer de la confusion auprès de certaines entreprises et de leurs parties prenantes. Conscients de ce défi, le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France et AFNOR Certification nouent un partenariat afin d’apporter de la clarté aux entreprises et d’accélérer l’intégration de la durabilité.

Nils Pedersen, délégué général du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France, et Julien Nizri, directeur général d’AFNOR Certification, ont introduit la matinée. Nils Pedersen a mis en avant l’intérêt de ce partenariat pour favoriser les progrès des entreprises et a souligné que ce partenariat illustrait parfaitement le Plan stratégique 2024-2030 du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France. Julien Nizri a rappelé que la RSE n’était plus un choix, mais bien une nécessité et que le Pacte mondial Réseau France et AFNOR Certification avaient un rôle à jouer pour accélérer les transitions.

 Une table ronde, réunissant des entreprises membres du Pacte mondial et labellisées RSE, a permis de présenter concrètement les complémentarités des deux démarches. Emilie Le Gall (ARPP – Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) a souligné l’intérêt des ressources du Pacte mondial pour progresser sur les recommandations fournies à la fin du processus de labellisation Engagé RSE. Géraldine-Léonie Delaval (Groupe Verpack) a indiqué que les ressources et le réseau du Pacte mondial lui ont permis de devancer les évolutions réglementaires et que le label lui a permis d’avoir les retours d’un évaluateur extérieur. Enfin, Sylvain Prioult (Abalone France) a expliqué que dans la profusion actuelle d’initiatives RSE, il est nécessaire de s’orienter vers des démarches reconnues telles que le Pacte mondial le Label Engagé RSE.

 La matinée s’est poursuivie avec la présentation d’un tableau de concordance entre la Communication sur le Progrès (CoP) du Pacte mondial et le Label Engagé RSE d’AFNOR Certification. Ce tableau permettra aux entreprises d’économiser du temps et des ressources en évitant le plus possible la duplication des efforts pour répondre aux deux référentiels. De plus, cette initiative favorisera une compréhension commune des enjeux, facilitant la communication entre les entreprises et leurs parties prenantes.

Autres actualités

L’OIF invite les entreprises à participer aux missions économiques et commerciales de la Francophonie   

29 février 2024

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise des missions économiques et commerciales en Roumanie et au Canada. Ces missions s’inscrivent dans la Stratégie économique pour la Francophonie 2020-2025 qui vise à intensifier les échanges commerciaux et d’investissement entre ses 88 États et gouvernements membres.  

  • #Point de vue

Le C3D ouvre la 2ème édition de la remise de ses prix Paulownias 

26 février 2024

À l’occasion de cette 2ème édition des Paulownias, Nils Pedersen, Délégué général du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France, sera membre du jury pour décerner ces grands prix de la RSE. 

  • #RSE

Le Secrétaire général de l’ONU définit cinq priorités pour l’année 2024 

21 février 2024

Le 7 février dernier, à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations Unies, le Secrétaire général, António Guterres, a exposé les principales priorités onusiennes pour l’année 2024. Celles-ci sont intrinsèquement liées à l’Agenda 2030 et à la durabilité du monde économique, notamment des entreprises.  

  • #ONU

Le Conseil et le Parlement européens trouvent un accord réglementaire pour les agences de notation ESG 

14 février 2024

Le Conseil de l’Union européenne (UE) a annoncé lundi avoir trouvé un accord provisoire avec le Parlement européen pour la régulation des activités de notation environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) au sein de l’UE.

  • #Point de vue

Une initiative conçue pour les entreprises du secteur de l’hôtellerie et du tourisme 

13 février 2024

Plusieurs réseaux locaux du Pacte mondial de l’ONU invitent les entreprises des secteurs de l’hôtellerie et du tourisme, souhaitant mettre en place et/ou valoriser des mesures de réduction des émissions de CO2, à participer à un cycle de sessions en ligne spécialement conçu pour elles.

  • #Pacte mondial

Les Nations Unies présentent l’avant-projet du futur Pacte pour l’avenir 

6 février 2024

Alors que les Etats membres des Nations Unies doivent aboutir en septembre à un Pacte pour l’avenir du multilatéralisme, ambitieux et transformateur, l’avant-projet de ce document a été présenté fin janvier. Celui-ci s’articule autour des principaux enjeux contemporains liés au développement, à la paix et la sécurité, ainsi qu’aux droits humains. 

  • #ONU

Le Rapport de développement durable en Europe 2023-2024 indique de fortes disparités entre les pays

2 février 2024

Depuis 2019, le Rapport sur le développement durable en Europe du SDSN présente un aperçu annuel des progrès de l’Union européenne (UE) vers la réalisation des ODD, ainsi que des progrès de 38 pays européens (comprenant les pays de l’UE, les pays candidats, le Royaume-Uni et l’Association européenne de libre-échange).

  • #Intégration des ODD

Publication d’une étude sur l’intégration de critères RSE dans les rémunérations

31 janvier 2024

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France a contribué à l’étude de l’Observatoire de la RSE (Orse) et de PwC France et Maghreb portant sur l’intégration de critères RSE au sein des politiques de rémunérations des sociétés du CAC 40.

  • #RSE

Il y a 25 ans, Kofi Annan prononçait le discours fondateur du Pacte Mondial

Il y a 25 ans, Kofi Annan affirmait sa volonté de créer “un pacte mondial de valeurs et de principes partagés” afin de développer l’impact des entreprises dans le processus de développement durable.

  • #Pacte mondial

Que diriez-vous de rester informé ?

Les dernières actualités dans votre boite mail.