6 novembre 2023

Un rapport de l’Université des Nations unies identifie six risques irréversibles pour la planète

L’Université des Nations Unies, un groupe de réflexion académique onusien, a publié un nouvel état des lieux des menaces pouvant faire basculer le bon fonctionnement de la planète et identifie une nouvelle catégorie de risques sur l’interaction entre les systèmes humains et la nature.

L’étude “The 2023 Interconnected Disaster Risks”, publiée le 25 octobre dernier, fait état de six risques interconnectés représentant une menace immédiate et grandissante vis-à-vis du fonctionnement des systèmes essentiels à la vie sur Terre.

Tout en évoquant certaines menaces déjà connues, le rapport ajoute au concept de point de basculement climatique un nouveau type de risque avec les “risk tipping points”, ou points de bascule des risques.

Ceux-ci seraient atteints si les systèmes dont nous dépendons pour notre vie et nos sociétés ne peuvent plus amortir les risques et cessent de fonctionner comme attendu. Aujourd’hui, nous nous rapprochons de plusieurs de ces points de bascule, car l’activité humaine impose des bouleversements rapides et fondamentaux à la planète. Ces six seuils sont les suivants :

L’accélération des extinctions : « l’extinction d’une espèce à fortes interactions dans un écosystème donné peut déclencher d’autres extinctions en cascade d’espèces dépendantes, ce qui peut conduire à l’effondrement de l’écosystème. » L’extinction est un processus d’évolution qui a façonné la vie sur la planète. Ce processus se déroule généralement sur des milliers voire des millions d’années, mais les activités humaines intensives, telles que la modification de l’utilisation des sols, la surexploitation, le changement climatique, la pollution et l’introduction d’espèces envahissantes, ont considérablement accru les taux d’extinction.

L’épuisement des eaux souterraines : « Lorsque les niveaux des nappes phréatiques descendent régulièrement en dessous de la profondeur des systèmes d’extraction, l’accès aux eaux souterraines devient problématique, ce qui augmente le risque pour les agriculteurs de ne pas pouvoir irriguer leurs cultures. » Les nappes phréatiques, stockées dans des réservoirs souterrains appelés “aquifères”, sont essentielles pour l’eau douce. Cependant, 21 des 37 principaux aquifères mondiaux s’épuisent plus rapidement qu’ils ne se reconstituent. Même si cette eau s’est accumulée pendant des milliers d’années, sa recharge complète demanderait un temps équivalent.

La fonte des glaciers : « Lorsque les glaciers reculent, les réserves de glace à long terme fondent et sont libérées sous forme d’eau de fonte. » Cette eau, stockée dans les glaciers, contribue à l’approvisionnement en eau potable, à l’irrigation, à la production d’énergie hydraulique et au maintien des écosystèmes de vastes régions. Cependant, en raison du réchauffement climatique, les glaciers fondent maintenant deux fois plus vite qu’au cours des deux dernières décennies. Initialement, le volume d’eau libéré augmente jusqu’à un maximum, puis diminue à mesure que le glacier rétrécit, affectant la disponibilité d’eau douce pour les humains et d’autres espèces.

Une augmentation des débris spatiaux : Des milliers de satellites gravitent autour de la Terre, recueillant et distribuant des informations vitales pour la surveillance des changements météorologiques, les systèmes d’alerte et les communications. Si le nombre de ces objets en orbite continue d’augmenter et atteignait un seuil critique, le système satellitaire deviendrait tellement encombré de débris qu’il perdrait son utilité. Cela mettrait en péril la capacité de réaction en cas de catastrophe.

Une chaleur insoutenable : « Une exposition à une température humide supérieure à 35°C plus de six heures a des conséquences extrêmes sur la santé. Ce seuil s’abaisse considérablement lorsque d’autres facteurs sont pris en compte, tels que l’âge, l’état de santé ou le niveau d’activité. » Les chaleurs extrêmes dues au réchauffement climatique sont déjà responsables d’une surmortalité annuelle moyenne de 500 000 personnes au cours des deux dernières décennies

Un avenir non assurable : Le changement climatique a un impact significatif sur la nature et la fréquence des catastrophes environnementales. « Des risques de plus en plus graves font grimper les coûts des assurances, jusqu’à les rendre inaccessibles. Une fois ce cap franchi, de nombreux individus se retrouvent sans filet de sécurité économique en cas de catastrophe, ouvrant la porte à des impacts socio-économiques en cascade dans les zones à haut risque.» Le nombre de catastrophes graves et fréquentes devrait doubler à l’échelle mondiale d’ici 2040, entraînant une hausse des frais d’assurance.

Autres actualités

 Le Pacte mondial de l’ONU – un catalyseur pour les entreprises européennes et la compétitivité du secteur privé  

19 avril 2024

Le 18 avril 2024, le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France s’est rendu au Parlement européen avec le siège et d’autres réseaux locaux européens, afin d’échanger autour du thème « Pacte mondial de l’ONU – un catalyseur pour les entreprises européennes et la compétitivité du secteur privé ». 

  • #Pacte mondial #Reporting RSE

Les Nations Unies publient un nouveau rapport sur le financement des ODD 

10 avril 2024

Le 9 avril 2024, les Nations Unies ont fait paraître un nouveau rapport sur le financement du développement durable, indiquant que cet enjeu est au cœur de la crise actuelle est met sérieusement en péril les ODD et l’action climatique.

  • #Intégration des ODD #ONU

Retour sur le sommet international ChangeNOW pour la planète

27 mars 2024

Le sommet international ChangeNOW pour la planète s’est déroulé les 25, 26 et 27 mars 2024 au Grand Palais Ephémère, à Paris. Pour l’occasion, le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France a organisé une table ronde sur le rôle du secteur privé dans la réalisation de l’Agenda 2030.

  • #Intégration des ODD #Pacte mondial

Proposez votre candidature aux Trophées des ODD 2024

19 mars 2024

Pour la troisième année consécutive, le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France propose aux entreprises, membres ou non de son réseau, de candidater aux Trophées des ODD.

  • #Intégration des ODD #Pacte mondial

Forum régional sur le développement durable de la Commission économique pour l’Europe des Nations Unies

18 mars 2024

Chaque année, la Commission économique pour l’Europe des Nations Unies (UNECE) organise le Forum régional sur le développement durable qui prépare la réponse européenne au Forum politique de haut niveau (HLPF) organisé à New York en juillet.

  • #Intégration des ODD #ONU

Publication du guide SBTI : renforcer l’ambition climat des entreprises

15 mars 2024

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France a réuni ses membres le 14 mars dernier dans le cadre de la session de lancement de son nouveau guide « SBTi : renforcer l’ambition climat des entreprises ».

  • #Climat #Pacte mondial

Lancement du Baromètre européen des ODD 2024 

7 mars 2024

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France et PwC France et Maghreb vous invitent à contribuer au Baromètre européen des ODD, afin d’évaluer leur mise en œuvre par les entreprises européennes.  

  • #Intégration des ODD #Pacte mondial

L’OIF invite les entreprises à participer aux missions économiques et commerciales de la Francophonie   

29 février 2024

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise des missions économiques et commerciales en Roumanie et au Canada. Ces missions s’inscrivent dans la Stratégie économique pour la Francophonie 2020-2025 qui vise à intensifier les échanges commerciaux et d’investissement entre ses 88 États et gouvernements membres.  

  • #Point de vue

Le Parlement européen donne son feu vert à la loi sur la restauration de la nature 

28 février 2024

À ses prémices en juin 2022, le texte de loi sur la restauration de la nature était considéré comme le plus ambitieux depuis 30 ans. Cette loi, clé du Green Deal européen, a gagné en importance après l’accord sur la biodiversité de la COP15 et une version consensuelle a pu être adoptée à la suite de plus d’un an de négociations.

  • #Biodiversité

Que diriez-vous de rester informé ?

Les dernières actualités dans votre boite mail.