29 juin 2023

L’UN LGBTIQ+ Standards Gap Analysis Tool, un outil pour faire bouger les lignes en entreprise

Alors que se termine le mois des fiertés 2023, le Pacte mondial – Réseau France alerte sur la nécessité pour les entreprises d’agir pour inclusion de toutes et tous en entreprise et encourage l’utilisation d’un outil gratuit, simple et confidentiel : l’UN LGBTIQ+ Standards Gap Analysis Tool.

Au mois de juin se tenait le « mois des fiertés » (Pride month en anglais), une célébration internationale permettant de rappeler les droits LGBT+ à travers le monde. Ce mois est l’occasion de rappeler que, si des progrès significatifs ont été réalisés pour davantage d’inclusion LGBTQ+, il reste toujours un long chemin à accomplir afin d’obtenir une égalité concrète et effective. Les personnes LGBTQI+ de tous les âges et de toutes les régions du monde continuent de souffrir de violations et d’abus des droits humains. Dans de nombreux pays, leurs droits sont bafoués et il est essentiel de rappeler que l’homosexualité est encore criminalisée dans 68 pays, où elle demeure illégale. 

En France, et selon le baromètre LGBT+ 2022 de L’Autre Cercle et Ifop, la moitié des LGBT+ sont toujours « invisibles » en milieu professionnel et les agressions et discriminations LGBTphobes sont en hausse. Cela est fortement lié à l’existence d’un climat LGBTphobe en entreprise, où un tiers des LGBT+ a déjà été au moins une fois victime d’une agression LGBTphobe.

Pour accompagner les entreprises sur ces sujets et garantir l’inclusion de toutes et tous sur le lieu de travail, le Pacte mondial des Nations unies a développé l’UN LGBTIQ+ Standards Gap Analysis Tool en collaboration avec l’United Nations Human Rights, BSR, le World Economic Forum et le Boston Consulting Group (BCG). Cet outil guide les entreprises dans la mise en œuvre des normes de conduite des Nations unies afin de lutter contre la discrimination à l’encontre des lesbiennes, gays, bi, trans, intersexes et queers sur le lieu de travail et au-delà.

L’outil LGBTIQ+ repose sur une méthodologie d’analyse des lacunes et un questionnaire. Il propose une notation et des recommandations sur la manière dont les entreprises peuvent combler leurs lacunes et renforcer leurs politiques et processus internes afin de garantir au mieux l’inclusion des personnes LGBTIQ+. Cet outil représente une opportunité unique pour diffuser des bonnes pratiques en la matière et tirer parti des ressources afin de s’améliorer de façon continue et devenir un acteur du changement.

Il est essentiel de rappeler que, lors du mois de fiertés mais également tout au long de l’année, les entreprises doivent poursuivre leurs efforts en matière d’inclusion LGBTQ+ sur le lieu de travail. La lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle au travail est centrale dans la promotion des droits humains et les entreprises membres du Pacte mondial des Nations unies s’y engagent notamment dans le cadre du Principe 6.

Autres actualités

Le Secrétaire général de l’ONU définit cinq priorités pour l’année 2024 

21 février 2024

Le 7 février dernier, à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations Unies, le Secrétaire général, António Guterres, a exposé les principales priorités onusiennes pour l’année 2024. Celles-ci sont intrinsèquement liées à l’Agenda 2030 et à la durabilité du monde économique, notamment des entreprises.  

  • #ONU

Le Conseil et le Parlement européens trouvent un accord réglementaire pour les agences de notation ESG 

14 février 2024

Le Conseil de l’Union européenne (UE) a annoncé lundi avoir trouvé un accord provisoire avec le Parlement européen pour la régulation des activités de notation environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) au sein de l’UE.

  • #Point de vue

Une initiative conçue pour les entreprises du secteur de l’hôtellerie et du tourisme 

13 février 2024

Plusieurs réseaux locaux du Pacte mondial de l’ONU invitent les entreprises des secteurs de l’hôtellerie et du tourisme, souhaitant mettre en place et/ou valoriser des mesures de réduction des émissions de CO2, à participer à un cycle de sessions en ligne spécialement conçu pour elles.

  • #Pacte mondial

Les Nations Unies présentent l’avant-projet du futur Pacte pour l’avenir 

6 février 2024

Alors que les Etats membres des Nations Unies doivent aboutir en septembre à un Pacte pour l’avenir du multilatéralisme, ambitieux et transformateur, l’avant-projet de ce document a été présenté fin janvier. Celui-ci s’articule autour des principaux enjeux contemporains liés au développement, à la paix et la sécurité, ainsi qu’aux droits humains. 

  • #ONU

Le Rapport de développement durable en Europe 2023-2024 indique de fortes disparités entre les pays

2 février 2024

Depuis 2019, le Rapport sur le développement durable en Europe du SDSN présente un aperçu annuel des progrès de l’Union européenne (UE) vers la réalisation des ODD, ainsi que des progrès de 38 pays européens (comprenant les pays de l’UE, les pays candidats, le Royaume-Uni et l’Association européenne de libre-échange).

  • #Intégration des ODD

Publication d’une étude sur l’intégration de critères RSE dans les rémunérations

31 janvier 2024

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France a contribué à l’étude de l’Observatoire de la RSE (Orse) et de PwC France et Maghreb portant sur l’intégration de critères RSE au sein des politiques de rémunérations des sociétés du CAC 40.

  • #RSE

Il y a 25 ans, Kofi Annan prononçait le discours fondateur du Pacte Mondial

Il y a 25 ans, Kofi Annan affirmait sa volonté de créer “un pacte mondial de valeurs et de principes partagés” afin de développer l’impact des entreprises dans le processus de développement durable.

  • #Pacte mondial

Un nouveau plan stratégique pour le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France 

30 janvier 2024

Fort de 20 ans d’action au service de la transformation durable des modèles d’affaires, le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France se dote d’un nouveau plan stratégique, à horizon 2030.

  • #Pacte mondial

Lettre annuelle 2024 de Sanda Ojiambo aux participants du Pacte mondial de l’ONU

29 janvier 2024

Selon Sanda Ojiambo, Sous-secrétaire des Nations Unies et Directrice générale du Pacte mondial, apporter sa contribution à cette initiative de l’ONU, “c’est, fondamentalement, agir pour l’avènement d’entreprises plus robustes et d’économies plus résilientes partout dans le monde “.

  • #Pacte mondial

Que diriez-vous de rester informé ?

Les dernières actualités dans votre boite mail.