20 juin 2023

OIT : retour sur le 1er sommet du monde du travail et la Conférence internationale du Travail de 2023

Le premier Sommet sur le monde du travail s’est déroulé les 14 et 15 juin, dans le cadre de la 111e Conférence internationale du Travail (CIT) qui a réuni 16 chefs d’État et de gouvernement, ainsi que des représentants de haut niveau des Nations Unies, d’autres organisations internationales et d’organisations d’employeurs et de travailleurs. Retour sur ce sommet mais aussi sur les avancées de la CIT de 2023.

Ce premier Sommet sur le monde du travail a eu pour thème central en 2023 « La justice sociale pour tous ». L’idée de ce Sommet était de faire un forum de haut niveau où des intervenants du monde entier peuvent débattre de la nécessité de promouvoir une action renforcée, coordonnée et cohérente en faveur de la justice sociale.  

Le Directeur général de l’OIT, Gilbert F.Houngbo, a ainsi déclaré « La justice sociale est essentielle pour rendre nos sociétés et nos économies plus cohésives, productives et pacifiques. Elle est essentielle si nous voulons restaurer la confiance dans nos institutions et apporter la preuve d’un multilatéralisme efficace qui répond aux attentes des citoyens », a-t-il ajouté. « Saisissons cette occasion et profitons-en pour montrer notre engagement et notre détermination collectifs. N’ayons pas peur d’être audacieux dans notre approche. ».

Ce Sommet sur le monde du travail a ainsi examiné la proposition du Directeur général de Coalition mondiale pour la justice sociale – une initiative multilatérale approuvée lors du Conseil d’administration de mars 2023. « La Coalition s’attachera à apporter de réelles améliorations dans la vie quotidienne, en particulier pour nos concitoyens les plus vulnérables, notamment les jeunes en situation désespérée qui sont poussés à migrer dans des conditions dangereuses. Elle cherchera à catalyser l’investissement social, à générer davantage de financements pour les interventions de terrain et à rallier le soutien national et international en faveur d’une plus grande justice sociale », a déclaré le Directeur général de l’OIT.  Cette Coalition mondiale pour la justice sociale par son ambition et son ampleur va dans le sens de l’atteinte de l’Agenda 2030.

Lors de ce Sommet le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a ainsi indiqué que “ la pauvreté, la faim, les inégalités sont en hausse et les Objectifs du Développement durable en péril”. Crise climatique, conflits, urgences humanitaires, ces éléments ont un impact certain sur l’éducation, sur la vie de centaines de millions de personnes selon le Secrétaire général.

Face au « séisme qui s’annonce » avec l’automatisation et la quatrième révolution industrielle, la transition numérique et énergétique, la question des nouvelles compétences et de la justice sociale sont essentielles et il faut s’y préparer malgré « un monde en chaos ». « La Coalition mondiale pour la justice sociale pourrait être une force motrice dans l’atteinte des Objectifs du développement durable et pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain. », a ainsi déclaré le Secrétaire général à la fin de son allocution.

Le Secrétaire général a enfin rappelé l’importance de l’Accélérateur pour l’emploi et pour la protection sociale de l’ONU visant à créer 400 millions d’emplois et à étendre la couverture de la protection sociale à 4 milliards de personnes qui ne bénéficient actuellement d’aucune protection

Le Sommet a en outre examiné les moyens d’améliorer la coordination et la cohérence des politiques afin d’accroître l’ampleur et l’impact des actions en faveur de la justice sociale dans l’ensemble du système multilatéral.

L’enjeu de l’éducation et des nouvelles compétences dans un monde en bouleversement était donc au cœur de ce 1er Sommet social et de la CIT. 

En effet, cette 111e Conférence internationale du travail avait pour thème « une transition juste vers des économies durables et inclusives, des apprentissages de qualité et la protection des travailleurs ».

Dans cette occurrence, le comité de discussion générale sur une transition juste de l’OIT a ainsi élaboré des conclusions soulignant la nécessité impérative de faire progresser une transition juste pour parvenir à la justice sociale, l’éradication de la pauvreté et le soutien au travail décent. Les délégués de la CIT ont également approuvé les principes directeurs de l’OIT pour une transition juste vers des économies et des sociétés écologiquement durables en tant que base d’action et référence centrale pour l’élaboration des politiques.

Les délégués de la CIT ont également adopté une nouvelle recommandation sur les apprentissages de qualité. Celle-ci vise à soutenir « les possibilités offertes aux personnes de tous âges d’acquérir des compétences, de se recycler et de se perfectionner en permanence » sur des marchés du travail en bouleversement. Cette recommandation fournit une définition claire des apprentissages, spécifie des normes ambitieuses pour des apprentissages de qualité, y compris les droits et la protection des apprentis.

Le Pacte mondial de l’ONU, et le réseau français du Pacte mondial continueront à coopérer avec l’OIT et son bureau à Paris afin de faire avancer l’ensemble de ces sujets qui vont dans le sens de l’Agenda 2030.


Autres actualités

La majorité des entreprises européennes voient dans la CSRD une opportunité [Novethic]

20 juin 2024

Et si la CSRD était une opportunité business pour les entreprises européennes ? C’est en tout cas ce que pensent une majorité de dirigeants européens, interrogés dans une récente enquête menée par le cabinet PwC.

  • #RSE

Selon le rapport 2024 du SDSN, l’atteinte des ODD dans le monde reste un véritable défi 

19 juin 2024

Chaque année, les Nations Unies publient leur Rapport sur le développement durable afin d’établir un état des lieux sur l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) dans le monde.

  • #Intégration des ODD

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France lance deux cercles à Lyon et en région Grand-Est 

13 juin 2024

Le début du mois de juin a été marqué par deux rendez-vous en région, à Lyon le 4 juin puis à Nancy le 10 juin, qui ont permis au Pacte mondial de l’ONU – Réseau France de lancer de nouveaux cercles régionaux. 

  • #Pacte mondial #Territoires

Les 3 chiffres qui montrent que le changement climatique a atteint un niveau sans précédent [Novethic]

12 juin 2024

Le changement climatique atteint un niveau inégalé. Un consortium d’une cinquantaine de chercheurs mondiaux ont publié une mise à jour des indicateurs clés du changement climatique. La hausse moyenne de la température a déjà atteint 1,19°C ces dix dernières années et pourrait dépasser le seuil symbolique des 1,5°C d’ici cinq ans seulement.

  • #Climat #RSE

Quel rôle peuvent jouer les entreprises dans un monde fragmenté ?

6 juin 2024

L’Assemblée générale du Réseau France, tenue le 30 mai au musée du Quai Branly – Jacques Chirac, a été suivie par une table ronde afin d’échanger sur le rôle de l’entreprise dans un monde fragmenté.

  • #Pacte mondial

RSE, finance, communication : qui pour piloter la CSRD dans les entreprises ? [Novethic]

5 juin 2024

Alors que la CSRD se profile de plus en plus précisément pour les entreprises assujetties, une question se pose : qui va piloter ce dossier complexe au sein des entreprises ? Entre le département RSE, les fonctions finance et même la communication, il peut y avoir débat !

  • #RSE

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France engage les entreprises sur la voie d’une transformation profonde de leurs modèles d’affaires 

30 mai 2024

L’Assemblée générale annuelle du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France s’est tenue ce jeudi au musée du Quai Branly – Jacques Chirac.

  • #Pacte mondial

RSE et ODD : la Plateforme RSE formule 15 recommandations

17 mai 2024

À mi-parcours de l’Agenda 2030 et dans un contexte d’évolution du cadre réglementaire européen pour les entreprises, les membres de Plateforme RSE ont souhaité identifier les facteurs clés de succès pour renforcer les liens entre les ODD et la RSE.

  • #Point de vue

Le salaire décent, un des domaines d’action prioritaires du Pacte mondial des Nations Unies 

30 avril 2024

Le Pacte mondial de l’ONU agit, auprès des entreprises, en faveur d’un salaire décent pour tous les travailleurs. La notion de salaire décent (ou « Living Wage » en anglais) s’est imposée à la suite des conséquences de la vulnérabilité économique de ces « travailleurs pauvres » sur le développement du capital humain.  

  • #Travail décent

Que diriez-vous de rester informé ?

Les dernières actualités dans votre boite mail.