15 mai 2023

Retour sur l’évènement Entreprises, stratégies climat et SBTi

Ce lundi 15 mai s’est tenue la réunion du groupe de travail Transition Écologique du Pacte mondial Réseau France sur l’état des lieux des stratégies climat des entreprises, notamment à travers la participation à l’initiative Science Based Targets (SBTi).

Cette session fut l’occasion pour les entreprises de partager leurs opinions et questions sur le sujet de SBTi, en présence d’intervenantes travaillant pour l’initiative : Lila Karbassi, Senior Officer Net Zero du Pacte mondial et Chair Executive Board de SBTi, ainsi que Maria Outters, Chief Impact Officer de SBTi

La session a débuté avec un mot d’accueil de la part de Nils Pedersen, Délégué général du Pacte mondial Réseau France, suivi d’une introduction de Florian Burel, Chargé de la transition écologique et animateur du groupe de travail. Des éléments de définition de SBTi et la démarche à suivre pour rejoindre l’initiative ont ainsi été présentés.

L’événement s’est poursuivi par une table ronde durant laquelle Lila Karbassi et Maria Outters ont exposé les évolutions actuelles et futures de l’initiative : celle-ci se renforcera notamment avec une mesure obligatoire des progrès annuels dans les réductions d’émissions des entreprises. Elles ont également mentionné la formation de SBTi en tant qu’entité légale en juin 2023, les changements que cela amènera, ainsi que les objectifs à horizon 2025 de l’initiative.

Marie-Pierre Bousquet-Lecomte, SBT Implementation Director, ex-Danone a ensuite partagé l’expérience de l’entreprise dans la mise en œuvre d’une démarche SBTi ainsi que les bénéfices apportés.

Enfin, Vincent Jacamon, représentant du collectif Pour un réveil écologique, a exprimé la préoccupation des jeunes envers les enjeux climatiques et a souligné l’importance pour les entreprises d’agir sérieusement pour le sujet climatique, autant en termes d’attractivité que de réponse à la mesure des enjeux actuels.

“SBTi répond à cette idée d’avoir un standard qui permettrait de savoir si les objectifs qui sont émis par les entreprises sont crédibles, suffisants et permettent d’être en ligne avec la science”- Lila Karbassi

“Le rejet des entreprises qui ne prouveraient pas agir avec sérieux pour réduire leurs émissions de GES est une réaction partagée par plus des deux tiers de la jeunesse. La participation a des initiatives comme SBTi sont un premier pas mais il faut ensuite s’assurer que les plans de transition suivent.”- Vincent Jacamon

Autres actualités

Le Secrétaire général de l’ONU définit cinq priorités pour l’année 2024 

21 février 2024

Le 7 février dernier, à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations Unies, le Secrétaire général, António Guterres, a exposé les principales priorités onusiennes pour l’année 2024. Celles-ci sont intrinsèquement liées à l’Agenda 2030 et à la durabilité du monde économique, notamment des entreprises.  

  • #ONU

Le Conseil et le Parlement européens trouvent un accord réglementaire pour les agences de notation ESG 

14 février 2024

Le Conseil de l’Union européenne (UE) a annoncé lundi avoir trouvé un accord provisoire avec le Parlement européen pour la régulation des activités de notation environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) au sein de l’UE.

  • #Point de vue

Une initiative conçue pour les entreprises du secteur de l’hôtellerie et du tourisme 

13 février 2024

Plusieurs réseaux locaux du Pacte mondial de l’ONU invitent les entreprises des secteurs de l’hôtellerie et du tourisme, souhaitant mettre en place et/ou valoriser des mesures de réduction des émissions de CO2, à participer à un cycle de sessions en ligne spécialement conçu pour elles.

  • #Pacte mondial

Les Nations Unies présentent l’avant-projet du futur Pacte pour l’avenir 

6 février 2024

Alors que les Etats membres des Nations Unies doivent aboutir en septembre à un Pacte pour l’avenir du multilatéralisme, ambitieux et transformateur, l’avant-projet de ce document a été présenté fin janvier. Celui-ci s’articule autour des principaux enjeux contemporains liés au développement, à la paix et la sécurité, ainsi qu’aux droits humains. 

  • #ONU

Le Rapport de développement durable en Europe 2023-2024 indique de fortes disparités entre les pays

2 février 2024

Depuis 2019, le Rapport sur le développement durable en Europe du SDSN présente un aperçu annuel des progrès de l’Union européenne (UE) vers la réalisation des ODD, ainsi que des progrès de 38 pays européens (comprenant les pays de l’UE, les pays candidats, le Royaume-Uni et l’Association européenne de libre-échange).

  • #Intégration des ODD

Publication d’une étude sur l’intégration de critères RSE dans les rémunérations

31 janvier 2024

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France a contribué à l’étude de l’Observatoire de la RSE (Orse) et de PwC France et Maghreb portant sur l’intégration de critères RSE au sein des politiques de rémunérations des sociétés du CAC 40.

  • #RSE

Il y a 25 ans, Kofi Annan prononçait le discours fondateur du Pacte Mondial

Il y a 25 ans, Kofi Annan affirmait sa volonté de créer “un pacte mondial de valeurs et de principes partagés” afin de développer l’impact des entreprises dans le processus de développement durable.

  • #Pacte mondial

Un nouveau plan stratégique pour le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France 

30 janvier 2024

Fort de 20 ans d’action au service de la transformation durable des modèles d’affaires, le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France se dote d’un nouveau plan stratégique, à horizon 2030.

  • #Pacte mondial

Lettre annuelle 2024 de Sanda Ojiambo aux participants du Pacte mondial de l’ONU

29 janvier 2024

Selon Sanda Ojiambo, Sous-secrétaire des Nations Unies et Directrice générale du Pacte mondial, apporter sa contribution à cette initiative de l’ONU, “c’est, fondamentalement, agir pour l’avènement d’entreprises plus robustes et d’économies plus résilientes partout dans le monde “.

  • #Pacte mondial

Que diriez-vous de rester informé ?

Les dernières actualités dans votre boite mail.