17 mai 2024

RSE et ODD : la Plateforme RSE formule 15 recommandations

À mi-parcours de l’Agenda 2030 et dans un contexte d’évolution du cadre réglementaire européen pour les entreprises, les membres de Plateforme RSE ont souhaité identifier les facteurs clés de succès pour renforcer les liens entre les Objectifs de développement durable (ODD) et la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). Dans leur nouvel avis publié ce mercredi 15 mai, ils invitent l’ensemble des acteurs – gouvernement, entreprises, fédérations professionnelles, collectivités territoriales et partenaires sociaux – à prendre leur part dans l’atteinte des ODD.

Dans quelle mesure les Objectifs de développement durable sont-ils intégrés dans les stratégies RSE des entreprises françaises, européennes et internationales ? Comment sont utilisés les ODD par les entreprises ? À quelles difficultés les entreprises sont-elles confrontées et quels leviers faut-il mobiliser afin de mieux intégrer les ODD aux stratégies RSE ? Quel est l’apport des ODD dans le cadre de la mise en œuvre de la CSRD ?

C’est à toutes ces questions que les membres de la Plateforme RSE ont essayé de répondre. Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France s’est largement engagé dans ce groupe de travail. Nils Pedersen, Délégué Général du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France était co-rapporteur aux côtés de Bettina Laville (Comité 21) et de Ghislaine Hierso (Les petits débrouillards) et de François Moreux (CFE-CGC), animateur. Cécile Demeude, Chargée de mission inclusion et ODD au Pacte mondial de l’ONU – Réseau France s’est également investie dans les travaux. 

« RSE » et « ODD », une continuité et un référentiel commun à tous les acteurs

La RSE et les ODD sont étroitement liés. Intégrer les ODD à la stratégie RSE est pertinent en cela que les ODD constituent un langage commun à l’ensemble des parties prenantes à l’échelle locale, nationale et internationale et leurs cibles proposent des référentiels utiles pour l’action et l’évaluation.

Des recommandations portées par un collège d’acteurs engagés

Avec l’objectif d’accélérer la réalisation de l’Agenda 2030 par le renforcement des liens entre RSE et ODD, les experts des différents pôles de la Plateforme émettent quinze recommandations issues des travaux de 28 membres, 11 auditions d’experts et 12 sessions du groupe de travail. Nourries de leurs connaissances respectives et de leurs expériences complémentaires, les recommandations publiées dans ce nouvel avis portent sur quatre axes d’orientation :

  • Mesurer, évaluer et suivre : établir une cohérence avec les indicateurs de reporting obligatoires existants, notamment ceux définis dans le cadre de la directive CSRD, ceci afin de disposer d‘une même batterie d‘indicateurs sur la durée ou encore, travailler avec les parties prenantes à ce que les indicateurs ODD de l’INSEE permettent de mieux apprécier et évaluer les contributions réelles des entreprises aux ODD.
  • Financer : poursuivre les actions majeures engagées par la France dans le cadre de la réforme de l’architecture financière mondiale et mobiliser davantage les fonds privés conformément à la cible 17 de l‘ODD 17 ou encore veiller à mieux orienter les financements et achats publics vers les entreprises dont les actions contribuent de façon attestée à la réalisation des ODD.
  • Sectoriser, former et accompagner : intégrer dans la formation professionnelle le développement des compétences nécessaires à la mise en œuvre des actions RSE en cohérence avec les ODD.
  • Mobiliser et fédérer aux différentes échelles : intégrer les ODD à la planification écologique, nationale et territoriale, pour que les cibles relevant de ces derniers puissent apporter plus de cohérence à l’action publique, et puissent orienter et stabiliser les stratégies d’avenir des entreprises, y compris en matière d’investissements, notamment sur leur Recherche et Développement.

Une prise en compte effective des ODD dans les stratégies RSE, qu’il convient de renforcer

A mi-parcours de l’Agenda 2030, la Plateforme RSE dresse en outre un état des lieux à l’échelle internationale, européenne et nationale quant à la prise en compte des ODD au sein des stratégies RSE des entreprises.

Ce diagnostic s’inscrit dans un contexte d’évolution du cadre réglementaire européen instaurant un reporting de durabilité pour les entreprises. Il en ressort que peu d’entreprises utilisent les ODD et leurs cibles comme des leviers de transformation de leurs modèles d’affaires.

Les ODD : plus qu’une boussole, un levier de transformation des modèles d’affaires

Les nouvelles obligations réglementaires européennes qui intègrent les attentes des parties prenantes sont une opportunité pour adapter, repenser et réinventer leurs modèles d’affaires. Les ODD sont un outil facilitateur dans le cadre de la mise en place de la Corporate Sustainability Reporting Directive (CSRD), une boussole qui permet aux entreprises de guider et structurer leurs actions. 

Par ailleurs, la stratégie européenne d’une « Europe durable à l’horizon 2030 » a notamment conduit à l’inclusion des ODD dans son cadre législatif et réglementaire. La Commission européenne a intégré les 17 ODD dans le Green Deal, avec l’objectif d’allier croissance économique et durabilité. 

La Plateforme RSE a identifié les différents freins à lever ainsi que les leviers à mobiliser pour permettre aux entreprises d’intégrer les ODD, et leurs cibles, dans leurs stratégies RSE. L’avis soulève un portage inégal des ODD au sein des administrations comme des instances entrepreneuriales, un manque de cohérence des programmes d’enseignement avec les enjeux actuels ou encore des difficultés à réaliser une analyse d’impact des contributions des entreprises aux ODD. La sectorisation ainsi que la territorialisation des ODD et le développement de la finance dite « à impact » ont été identifiés comme de véritables leviers.

L’ensemble de ces recommandations seront présentées dans le cadre de la « Web-conférence – Avis RSE et ODD » le 21 mai de 14h à 15h30.

Autres actualités

La majorité des entreprises européennes voient dans la CSRD une opportunité [Novethic]

20 juin 2024

Et si la CSRD était une opportunité business pour les entreprises européennes ? C’est en tout cas ce que pensent une majorité de dirigeants européens, interrogés dans une récente enquête menée par le cabinet PwC.

  • #RSE

Selon le rapport 2024 du SDSN, l’atteinte des ODD dans le monde reste un véritable défi 

19 juin 2024

Chaque année, les Nations Unies publient leur Rapport sur le développement durable afin d’établir un état des lieux sur l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) dans le monde.

  • #Intégration des ODD

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France lance deux cercles à Lyon et en région Grand-Est 

13 juin 2024

Le début du mois de juin a été marqué par deux rendez-vous en région, à Lyon le 4 juin puis à Nancy le 10 juin, qui ont permis au Pacte mondial de l’ONU – Réseau France de lancer de nouveaux cercles régionaux. 

  • #Pacte mondial #Territoires

Les 3 chiffres qui montrent que le changement climatique a atteint un niveau sans précédent [Novethic]

12 juin 2024

Le changement climatique atteint un niveau inégalé. Un consortium d’une cinquantaine de chercheurs mondiaux ont publié une mise à jour des indicateurs clés du changement climatique. La hausse moyenne de la température a déjà atteint 1,19°C ces dix dernières années et pourrait dépasser le seuil symbolique des 1,5°C d’ici cinq ans seulement.

  • #Climat #RSE

Quel rôle peuvent jouer les entreprises dans un monde fragmenté ?

6 juin 2024

L’Assemblée générale du Réseau France, tenue le 30 mai au musée du Quai Branly – Jacques Chirac, a été suivie par une table ronde afin d’échanger sur le rôle de l’entreprise dans un monde fragmenté.

  • #Pacte mondial

RSE, finance, communication : qui pour piloter la CSRD dans les entreprises ? [Novethic]

5 juin 2024

Alors que la CSRD se profile de plus en plus précisément pour les entreprises assujetties, une question se pose : qui va piloter ce dossier complexe au sein des entreprises ? Entre le département RSE, les fonctions finance et même la communication, il peut y avoir débat !

  • #RSE

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France engage les entreprises sur la voie d’une transformation profonde de leurs modèles d’affaires 

30 mai 2024

L’Assemblée générale annuelle du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France s’est tenue ce jeudi au musée du Quai Branly – Jacques Chirac.

  • #Pacte mondial

Le salaire décent, un des domaines d’action prioritaires du Pacte mondial des Nations Unies 

30 avril 2024

Le Pacte mondial de l’ONU agit, auprès des entreprises, en faveur d’un salaire décent pour tous les travailleurs. La notion de salaire décent (ou « Living Wage » en anglais) s’est imposée à la suite des conséquences de la vulnérabilité économique de ces « travailleurs pauvres » sur le développement du capital humain.  

  • #Travail décent

À la rencontre du secteur privé ivoirien et de ses enjeux RSE 

26 avril 2024

À l’occasion de l’événement de clôture du programme « Fondements de la durabilité d’entreprise » qui se tenait le mardi 23 avril à Abidjan, l’équipe du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France s’est rendue en Côte d’Ivoire pour un déplacement de trois jours.  

  • #Pacte mondial #PME

Que diriez-vous de rester informé ?

Les dernières actualités dans votre boite mail.