22 janvier 2024

70 % du plastique produit dans le monde n’est utilisé qu’une seule fois

Selon Science Advances, la majorité de la production mondiale de plastique n’est pas recyclée, impliquant une quantité d’émissions de gaz à effet de serre non négligeable, ainsi que des coûts économiques et sociaux massifs.

Depuis 1950, 8.3 milliards de tonnes de plastique ont été produites dans le monde, soit environ 430 millions de tonnes chaque année.70% de cette production ne sera utilisée qu’une seule fois. 10% de ce plastique à usage unique sera ensuite incinéré tandis que 60% sera abandonné, et entraînera une pollution massive : on estime que la durée de vie du plastique va de 450 ans jusqu’à l’infini. À l’inverse, 6 % de la production de plastique est recyclée et seulement 1 % sera transformée en plastique réutilisable.

Une responsabilité croissante dans les émissions de gaz à effet de serre

En 2019, le cycle de vie du plastique a été responsable de 3,4 % du total mondial des émissions de gaz à effet de serre (GES), soit un total de 1,8 milliard de tonnes métriques de GES générées. Une situation inchangée pourrait faire augmenter ce chiffre jusqu’à 19 %.

Des coûts économiques et sociaux élevés

À l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement en 2023, le Guide pratique pour Combattre la pollution plastique, produit avec la participation de l’ONU programme pour l’environnement, de la République de Côte d’Ivoire et de celle du Ministère des Infrastructures et du Management de l’Eau des Pays-Bas, révèle que cette pollution coûte économiquement et socialement environ 600 milliards de dollars chaque année, rendant ainsi son coût réel environ 10 fois supérieur à son coût de production. Par exemple, la gestion du plastique produit en 2019 a coûté l’équivalent du PIB de l’Inde (soit environ 3 700 milliards de dollars).

Face à cette “économie jetable”, les Nations Unies travaillent sur un “accord mondial contraignant”

Le 13 novembre 2023, des négociateurs du monde entier s’étaient réunis à Nairobi, au Kenya, pour de nouvelles discussions sur un traité international visant à lutter contre la pollution plastique. L’objectif de ce travail est d’aboutir à un “accord mondial contraignant” permettant de favoriser la transition de “l’économie du jetable” vers une “économie circulaire”. Le Président du Comité, Gustavo Meza-Cuadra Velasquez, a qualifié cette phase de “très importante”, car pour la “première fois, nous entamons une discussion avec un texte entre les mains”. L’avant-projet de texte de l’instrument international, juridiquement contraignant, préparé par son Président, avec le soutien du Secrétariat du Comité, est désormais disponible. 

Les entreprises membres du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France s’engagent pour réduire la pollution plastique

Afin de contribuer à la baisse du plastique abandonné et à la pollution qui lui est associée, les entreprises membres du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France s’engagent dans des actions de recyclage. Par exemple, Veolia est engagée depuis plusieurs années dans un procédé de recyclage du plastique (PET) qui permet la réutilisation directe de ces bouteilles recyclées pour un nouvel usage alimentaire grâce à un procédé mécanique et chimique.

Source : Geyer at al, “Production, use, and fate of all plastics ever made” (Sci Adv 2017)

Autres actualités

L’OIF invite les entreprises à participer aux missions économiques et commerciales de la Francophonie   

29 février 2024

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise des missions économiques et commerciales en Roumanie et au Canada. Ces missions s’inscrivent dans la Stratégie économique pour la Francophonie 2020-2025 qui vise à intensifier les échanges commerciaux et d’investissement entre ses 88 États et gouvernements membres.  

  • #Point de vue

Le C3D ouvre la 2ème édition de la remise de ses prix Paulownias 

26 février 2024

À l’occasion de cette 2ème édition des Paulownias, Nils Pedersen, Délégué général du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France, sera membre du jury pour décerner ces grands prix de la RSE. 

  • #RSE

Le Secrétaire général de l’ONU définit cinq priorités pour l’année 2024 

21 février 2024

Le 7 février dernier, à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations Unies, le Secrétaire général, António Guterres, a exposé les principales priorités onusiennes pour l’année 2024. Celles-ci sont intrinsèquement liées à l’Agenda 2030 et à la durabilité du monde économique, notamment des entreprises.  

  • #ONU

Le Conseil et le Parlement européens trouvent un accord réglementaire pour les agences de notation ESG 

14 février 2024

Le Conseil de l’Union européenne (UE) a annoncé lundi avoir trouvé un accord provisoire avec le Parlement européen pour la régulation des activités de notation environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) au sein de l’UE.

  • #Point de vue

Une initiative conçue pour les entreprises du secteur de l’hôtellerie et du tourisme 

13 février 2024

Plusieurs réseaux locaux du Pacte mondial de l’ONU invitent les entreprises des secteurs de l’hôtellerie et du tourisme, souhaitant mettre en place et/ou valoriser des mesures de réduction des émissions de CO2, à participer à un cycle de sessions en ligne spécialement conçu pour elles.

  • #Pacte mondial

Les Nations Unies présentent l’avant-projet du futur Pacte pour l’avenir 

6 février 2024

Alors que les Etats membres des Nations Unies doivent aboutir en septembre à un Pacte pour l’avenir du multilatéralisme, ambitieux et transformateur, l’avant-projet de ce document a été présenté fin janvier. Celui-ci s’articule autour des principaux enjeux contemporains liés au développement, à la paix et la sécurité, ainsi qu’aux droits humains. 

  • #ONU

Le Rapport de développement durable en Europe 2023-2024 indique de fortes disparités entre les pays

2 février 2024

Depuis 2019, le Rapport sur le développement durable en Europe du SDSN présente un aperçu annuel des progrès de l’Union européenne (UE) vers la réalisation des ODD, ainsi que des progrès de 38 pays européens (comprenant les pays de l’UE, les pays candidats, le Royaume-Uni et l’Association européenne de libre-échange).

  • #Intégration des ODD

Publication d’une étude sur l’intégration de critères RSE dans les rémunérations

31 janvier 2024

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France a contribué à l’étude de l’Observatoire de la RSE (Orse) et de PwC France et Maghreb portant sur l’intégration de critères RSE au sein des politiques de rémunérations des sociétés du CAC 40.

  • #RSE

Il y a 25 ans, Kofi Annan prononçait le discours fondateur du Pacte Mondial

Il y a 25 ans, Kofi Annan affirmait sa volonté de créer “un pacte mondial de valeurs et de principes partagés” afin de développer l’impact des entreprises dans le processus de développement durable.

  • #Pacte mondial

Que diriez-vous de rester informé ?

Les dernières actualités dans votre boite mail.