Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Petites et moyennes entreprises, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme, lance la plateforme « Mission Transition Écologique » à destination des TPE-PME.

Trop souvent négligée, la contribution des Petites et Moyennes Entreprises (PME) aux enjeux du développement durable est pourtant essentielle. Ainsi, la France compte 153 000 PME qui représentent 30 % de l’effectif salarié, 22 % du total des chiffres d’affaires et 15% de l’empreinte carbone nationale. De plus en plus conscientes des enjeux de la durabilité, les PME françaises sont nombreuses à mettre en place des actions environnementales ou sociales. 

Pourtant, seul un quart d’entre elles estiment avoir réellement formalisé leur démarche RSE. Le manque de ressources, de compétences et de temps sont des freins importants au développement de la RSE dans les PME. Malgré la bonne volonté de nombreux dirigeants d’entreprise, ces obstacles combinés font souvent de la RSE un sujet secondaire plutôt qu’une priorité stratégique à intégrer dans le modèle d’affaires. De plus, alors qu’il existe aujourd’hui 340 aides à la transition écologique proposées aux entreprises par l’Etat et ses principaux opérateurs, il est difficile pour les dirigeants d’entreprise, notamment les plus petites, de s’y repérer. 

Pour simplifier leur démarche, leur permettre de trouver les aides les plus adéquates à leur situation et lutter contre le non-recours à ces aides, la plateforme « Mission Transition Écologique » a été lancée. Cette plateforme permettra de trouver les dispositifs correspondant à la nature du projet de l’entreprise par un système de filtre afin d’accompagner d’accélérer la transition écologique des TPE-PME.