2 juillet 2024

Seules 17 % des cibles des ODD sont sur la bonne voie, selon l’ONU

Chaque année, l’ONU publie un état des lieux sur l’avancée des ODD dans le monde, afin de mettre en lumière les améliorations mais aussi les défis conséquents qu’il reste à relever.

État des lieux général

Le Rapport de 2024 montre que les défis sont de plus en plus nombreux et interconnectés, continuant donc de mettre en péril la réalisation des ODD à l’horizon 2030, malgré des engagements réaffirmés.

En effet, le rapport révèle que seulement 17 % des cibles des ODD sont, à ce jour, sur la bonne voie pour être atteints en 2030, alors que près de la moitié affichent des progrès minimes ou modérés, et plus d’un tiers sont au point mort voir en régression. Les effets persistants de la pandémie de COVID-19, l’escalade des conflits, les tensions géopolitiques et le chaos climatique croissant ont gravement entravé les progrès.

Selon le rapport, 23 millions de personnes supplémentaires sont tombées dans l’extrême pauvreté et plus de 100 millions souffrent de la faim en 2022 par rapport à 2019. Le nombre de décès de civils dans les conflits armés a explosé en 2023. Cette année-là a également été la plus chaude jamais enregistrée, les températures mondiales s’approchant du seuil critique de 1,5 °C. Aussi, pour la première fois au cours de ce siècle, la croissance du PIB par habitant dans la moitié des pays les plus vulnérables du monde est inférieure à celle des économies avancées.

“Nous disposons d’un plan de sauvetage dans la déclaration politique [du sommet sur les objectifs du millénaire pour le développement]. Le moment est venu de sortir les mots de la déclaration de la page, et d’investir dans le développement à grande échelle comme jamais auparavant”, a déclaré António Guterres, Secrétaire général des Nations Unies.

Trois priorités soulignées par le rapport

Parmi l’urgence générale de la situation, le Rapport onusien 2024 identifie trois priorités :

  • Financement du développement : Le déficit d’investissement dans les ODD dans les pays en développement s’élève aujourd’hui à 4 000 milliards de dollars par an. Les pays en développement ont besoin de plus de ressources financières et d’espace fiscal. La réforme de l’architecture financière mondiale est essentielle pour débloquer le volume de financement nécessaire pour stimuler le développement durable.
  • Paix et sécurité : Le nombre de personnes déplacées de force a atteint un niveau sans précédent, près de 120 millions en mai 2024. Le nombre de victimes civiles a augmenté de 72 % entre 2022 et 2023 dans un contexte d’escalade de la violence, ce qui souligne le besoin urgent de paix. Il est essentiel de résoudre les conflits en cours par le dialogue et la diplomatie.
  • Investissement et partenariats : Des investissements massifs et des partenariats efficaces sont nécessaires pour conduire des transitions critiques dans les domaines de l’alimentation, de l’énergie, de la protection sociale, de la connectivité numérique et dans d’autres secteurs.

Le rapport sur les Objectifs de développement durable 2024 est un document officiel de l’ONU qui suit les progrès mondiaux vers l’Agenda 2030. Il vise à servir de ressource fondamentale pour élaborer des recommandations et des solutions et faire ainsi progresser les ODD grâce à l’ensemble des données et preuves les plus récentes qui le constituent. Ce rapport est préparé par le Département des affaires économiques et sociales de l’ONU, en collaboration avec l’ensemble du système statistique des Nations Unies, composé de plus de 50 agences internationales et régionales, sur la base de données provenant de plus de 200 pays et territoires.

Autres actualités

Urgence et appel à mobilisation en amont du Sommet de l’avenir 

25 juillet 2024

Le Forum politique de haut niveau des Nations Unies sur le développement durable (HLPF) s’est tenu du 8 au 18 juillet 2024 à New-York. Cette édition 2024 était articulée autour du thème « Renforcer l’agenda 2030 et éradiquer la pauvreté en période de crises multiples : la mise en œuvre efficace de solutions durables, résilientes et innovantes. »

  • #Intégration des ODD #ONU #Pacte mondial

Vers une rémunération décente : un programme d’action pour les entreprises du Pacte mondial

24 juillet 2024

À partir du mois d’octobre, le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France proposera aux entreprises membres un programme dédié à la mise en œuvre d’une rémunération décente.

  • #Travail décent

Un guide en ligne pour objectiver l‘impact des entreprises sur les ODD 

22 juillet 2024

La Global Reporting Initiative (GRI) a mis à jour sa base de données Business reporting on the SDGs, permettant d’améliorer le reporting des entreprises sur les ODD. 

  • #Intégration des ODD

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France publie dix bonnes pratiques du secteur privé en faveur de la durabilité

11 juillet 2024

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France présente ce jour les initiatives exemplaires de dix de ses entreprises membres, engagées dans des secteurs variés, démontrant comment l’innovation et la responsabilité sociétale peuvent se traduire en actions concrètes pour un avenir durable. 

  • #Pacte mondial #RSE

Redéfinir le contrat social, l’entreprise et ses responsabilités

8 juillet 2024

Sanda Ojiambo, Sous-secretaire générale et Directrice exécutive du Pacte mondial des Nations Unies, intervenait samedi dernier dans le cadre des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, lors d’une table ronde portant sur “Redéfinir le contrat social, l’entreprise et ses responsabilités”.

  • #Pacte mondial

Hommage à Conrad Eckenschwiller, premier Délégué général du réseau français du Pacte mondial

1 juillet 2024

Les membres du Conseil d’administration et l’équipe du Pacte mondial de l’ONU – Réseau France saluent la mémoire de Conrad Eckenschwiller, qui avait lancé puis dirigé le réseau français.

  • #Pacte mondial

Une mobilisation multi-acteurs en faveur du salaire décent

27 juin 2024

Défini par l’OIT, le salaire décent permet aux travailleurs de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. Le Pacte mondial des Nations Unies travaille avec les organisations onusiennes, les ONG, les universitaires et les entreprises, afin que ces dernières renforcent leurs engagements dans ce domaine.

  • #Travail décent

Pertes et dommages : “un premier versement pourrait intervenir dès 2025” [Novethic]

26 juin 2024

La Banque mondiale vient de donner son feu vert pour l’hébergement du fonds dédié aux pertes et dommages. Acté pendant la COP28, il doit aider les pays les plus vulnérables à affronter les dégâts irréversibles du changement climatique. Un premier versement pourrait intervenir dès 2025, espère Jean-Christophe Donnellier, inspecteur général du Trésor, élu co-président du Fonds. Interview.

  • #Point de vue

Convergences entre la CoP du Pacte mondial et l’évaluation EcoVadis  

Le Pacte mondial de l’ONU – Réseau France et l’évaluateur RSE EcoVadis ont présenté les similitudes entre leurs méthodes d’évaluation RSE et de durabilité dans leurs questionnaires respectifs, lors d’un webinaire tenu le 25 juin 2024. 

  • #Communication sur le Progrès #Pacte mondial #Reporting RSE

Que diriez-vous de rester informé ?

Les dernières actualités dans votre boite mail.